Violence faite aux femmes : comment leurs redonner confiance en elles ?

Publié le : 27 avril 20224 mins de lecture

Beaucoup de femmes portent plainte aujourd’hui de violence physique ou bien morale. Une bonne majorité n’a pas encore la force de se montrer ou de parler de leurs histoires, ni même de sortir en public. Elles ressentent de la honte, de la peur, c’est devenu un traumatisme psychologique.

Déterminer les violences que peuvent subir une femme et ses conséquences

La violence subit par une femme ne se limite pas à la violence conjugale, cependant, cela reste le type de violence le plus connu et le plus évoqué actuellement. Beaucoup de femmes ont pu s’en tirer indemne, même si bon nombre d’autres gardent des séquelles physiques et surtout psychologiques. On peut aussi parler de violence sur le genre, contre le sexe féminin dans la société, dans les entités ou encore en entreprise. La différence de traitement entre femmes et hommes est encore visible dans certains cas, et même, l’abus sexuel et moral sous forme de menace. De ces faits, les femmes victimes de ces genres de violence présente une séquelle très importante qu’il est important de résoudre pour qu’elles puissent avancer dans la vie, leur confiance en elles. 

Déterminer ce qui est important pour la femme

Afin de retrouver une confiance, il est important de mettre en avant sa personne et ce qu’il possède de la valeur pour elle. Pour une femme qui a été victime de violences, il est primordial d’être en sécurité. Dans ce sens, alors, il faut lui créer cette sécurité, la faire ressentir qu’elle n’encoure pas de risque ou bien qu’elle soit apte à se protéger elle-même ou encore qu’une personne ou un organisme est présent pour elle. Ensuite, revaloriser la représentation d’une femme à ses yeux. Dans ce qu’elle a vécu, son estime du sexe féminin a sûrement rencontré beaucoup de baisses, il faut alors, lui redéfinir l’importance de la femme et ce qu’une femme est capable de faire.

Agir

La meilleure manière de redonner confiance en elle à une femme est de la faire agir, ainsi qu’elle voit ce dont elle est capable. Physiquement, pourquoi pas se mettre aux arts martiaux, c’est une pratique qui permet de renforcer le corps, de se protéger et aussi de renforcer le mental. Une femme qui se sent forte et qui n’a pas besoin d’autrui pour la protéger en permanence est une femme qui a confiance. Lui donner l’opportunité de faire ce qu’elle aime, dans la profession, une femme qui pratique ce qu’elle aime faire, ce dans quoi elle est douée est une femme passionnée et qui a confiance en ce qu’elle fait et en ce qu’elle est. Et le plus important, se soutenir, il est nécessaire pour une femme qui vient de subir des violences de se faire soutenir, conseiller et réconforter par des personnes qui la comprennent et qui savent exactement ce qu’elle a endurer, qui peut lui montrer qu’elle peut le surmonter. 

Plan du site